Combien de fois avez-vous vu un entrepreneur, peut-être même vous-même, aller à un événement de réseautage, rencontrer beaucoup de gens, puis partir et ne jamais leur parler à nouveau? Trop souvent, n’est-ce pas ? Et ce n’est pas parce que vous ne les aimez pas ou que vous ne voulez jamais les revoir, mais parce que vous êtes une personne occupée avec tellement de choses qui se passe que vous pouvez à peine vous rappeler ce que vous avez eu pour le petit déjeuner, et encore moins renouer avec des relations que vous venez de vous faire lors d’un récent événement de réseautage.

C’est dommage parce que ces nouveaux contacts sont la source d’affaires futures potentielles – si vous vous embêtez à commencer à cultiver une relation avec eux.

La qualité vaut mieux que la quantité

Ne vous faites pas induire en erreur par certains experts en réseautage. Ce n’est pas le nombre de contacts que vous faites qui est important, ce sont ceux que vous transformez en relations durables qui font une différence. Je ne crois pas au vieil adage – « ce n’est pas ce que vous connaissez, c’est qui vous connaissez. » En effet, ce n’est pas ce que vous savez ou qui vous connaissez qui est important mais à quel point vous vous connaissez qui l’est. 

Il y a toute une différence entre avoir des « contacts » et avoir des « relations ». Essayez de passer 10 appels téléphoniques à des personnes que vous venez de rencontrer. Puis, dites-leur que vous mettez sur pied un plan de marketing pour l’année à venir et que vous apprécierez toute aide qu’ils pourraient leur fournir sous forme de conseils ou de référence.

Alors… comment ça s’est passé? Pas très bien, on s’en doute.

Appelez 10 personnes que vous connaissez bien et dites-leur la même chose. Je parie qu’il y a de meilleurs résultats derrière la porte numéro deux. Pourquoi ? Parce que vous avez déjà une relation avec ces gens, et en fonction de la force de cette relation, la plupart d’entre eux seraient heureux de vous aider.

Comment pouvez-vous approfondir vos relations pour en arriver au point où ils seront prêts à vous aider à l’avenir? Voici quatre étapes rapides pour avancer dans la bonne direction.

1. Procédez à un appel personnel.

Accordez-vous du temps pour faire un tête-à-tête avec eux. En effet, n’essayez pas de leur vendre. En revanche, mettez en place une rencontre pour approfondir, renforcer le lien et commencer à construire une relation professionnelle.

2. Utilisez les relations passées.

Faites des appels personnels à toutes les personnes qui vous ont aidé ou vous ont recommandé des affaires dans le passé. Ensuite, demandez-leur comment les choses évoluent pour eux. Essayez d’en apprendre davantage sur leurs activités actuelles afin de pouvoir les aider d’une façon ou d’une autre.

3. Restez en contact tout au long de l’année.

Dressez une « liste de points de contact » de 50 personnes avec qui vous souhaitez rester en contact cette année. Incluez toute personne qui a contribué à votre business de quelque manière que ce soit au cours des 12 derniers mois (à partir des étapes un et deux) ; ainsi que toutes les autres personnes avec qui vous avez pu vous connecter récemment. Envoyez-leur des cartes pour les prochaines vacances. Connectez-vous à eux sur les médias sociaux et entretenez le lien par n’importe quel biais que vous jugez intéressant pour eux.

4. Les relations se maintiennent par la communication.

Deux semaines après leur avoir envoyé des cartes, appelez-les et voyez ce qui se passe. S’il s’agit de clients passés ou de personnes à qui vous avez déjà parlé, c’est le moment idéal pour demander un renvoi. S’ils sont vos prospects, peut-être pouvez-vous fixer un rendez-vous pour prendre un café. Ainsi, vous saurez si leurs plans pourraient inclure l’utilisation de vos services.

Les relations font partie du tissu du développement de votre capital social. Vous devez continuer à investir dans la relation si jamais vous espérez recevoir quelque chose en retour. En somme, les relations sont vraiment la monnaie du 21ème siècle et servira votre lifestyle de leader

Source : Relationships Are Currency (entrepreneur.com)